Afficher tous les résultats 13

Filtre"

Boris Champy

Boris Champy croit avec enthousiasme en l'avenir des Hautes-Côtes, grâce à son altitude dans un contexte de réchauffement climatique. Avec ses voisins, il veut renforcer encore la réputation de cette région trop peu connue. L'objectif est simple : montrer les différences subtiles entre les "climats" et les terroirs, avec des types de sol, des expositions au soleil, des pentes, etc. différents.

En altitude, nous pratiquons une "viticulture de rupture" qui est quelque peu différente du reste de la Côte de Beaune. Nos vignobles mono-parcelle sont de grands îlots de biodiversité, plusieurs "clos" avec des arbres, des lisières, des murs de pierre, des cairns, des vergers... Boris sait qu'une approche holistique est nécessaire : un écosystème global avec une agriculture régénérative et un respect absolu de l'environnement.