Afficher tous les résultats 4

Filtre"

du Bouchot

Domaine du Bouchot Winemaker Antoine Gouffier

Domaine du Bouchot Winemaker Antoine Gouffier

À côté du Sancerre, le Pouilly-Fumé semble impressionner par son conservatisme. Alors que la culture biologique et biodynamique à Sancerre a été introduite il y a déjà plusieurs décennies, le premier domaine à Pouilly n'a été certifié qu'en 2009. C'était le Domaine du Bouchot. Avec le millésime 2019, le vigneron Antoine Gouffier l'a repris des membres de la famille - après une période de transition.

Il est impressionnant de voir à quel niveau Antoine Gouffier a élevé les vins du Domaine du Bouchot dès le premier millésime officiel. Antoine connaît très bien le terroir du domaine de 10 hectares car c'est le vignoble d'une partie de sa famille. Pendant longtemps, cependant, il n'était pas certain de pouvoir entrer dans le domaine viticole.


En savoir plus sur du Bouchot

Début prometteur

Après sa formation, Antoine s'est rendu aux États-Unis pour apprendre les tenants et aboutissants du système à trois niveaux chez différents importateurs de vin. Puis il est parti en Argentine pour passer un an avec Michel Rolland, mais surtout avec son bras droit, le Sud-Africain Thierry Haberer au domaine viticole Clos de los Siete. Ce contact l'a conduit en Afrique du Sud chez nul autre que Duncan Savage. C'est en Afrique du Sud qu'il a rencontré Ilse Nel, sa femme aujourd'hui, qui a d'abord suivi une formation de cuisinière mais qui dirige aujourd'hui le domaine avec lui.

10 hectares, 5 vins

Les parcelles du Domaine du Bouchot sont réparties sur 15 sites différents autour de Pouilly. On les trouve principalement sur les Caillottes et les Terres Blanches. Les Caillottes forment une couche inférieure aux Terres Blanches. Ils sont caractérisés par le Calcaire à Astéries provenant d'étoiles de mer fossiles ainsi que par le Calcaire de Tonnerre, à l'origine un calcaire très dur, qui s'est altéré pour devenir un calcaire poreux de type éponge.

Les Terres Blanches sont composées d'une marne de Saint-Doulchard altérée avec de grandes quantités d'huîtres exogyres virgules et de fines couches de glauconite, c'est-à-dire de mica ferrugineux. Sur les Caillottes, on produit des vins plutôt corsés, sur les Terres Blanches des vins plutôt fruités, ce que l'on peut comprendre par les deux vins de terroir.
Le MCMLV provient également des Terres Blanches, mais de vieilles vignes, qui apportent encore plus de profondeur et de substance au vin. Outre ces trois vins, Antoine produit le seul vin orange de l'appellation à ce jour, ainsi qu'un rare chasselas de l'AOC Pouilly-sur-Loire. Les deux vins ne sont disponibles qu'en quantités homéopathiques, ils pourraient compléter le programme l'année prochaine.

Les trois Pouilly-Fumé sont tous fermentés et vieillis en acier inoxydable. Antoine fermente spontanément sans additifs. Ce n'est que pendant la maturation et peu avant la mise en bouteille qu'il ajoute de petites quantités de soufre. À partir du millésime 2020, les vins porteront la certification demeter.

Expertise en matière de textes et de vins : Christoph Raffelt