La Folletière 2016 – Lesuffleur

à partir de 24x seulement 24,72  par pièce.

26,57 

TVA incluse.
(35,43  / 1000 ml)

En rupture de stock

SKU : 9990009100 Kategorie : Weingut :
Note de dégustation de daté du 15.10.2018, Copyright Christoph Raffelt

Normandie

Informations sur le vin

La famille de Benoit Lesuffleur cultive des pommes et des poires en Normandie depuis plusieurs générations. Depuis environ 50 ans, ils vendent leur production à de grands producteurs de cidre. Benoit Lesuffleur, tout juste âgé de 30 ans, est courtier en vins à Paris. Il représente, entre autres, les maisons Fourrier, Henri Germain et Champagne Tarlant dans le commerce parisien et dans la gastronomie. De Benoit Tarlant, son homonyme, il connaît très bien la façon dont le champagne de haut niveau est produit, il avait donc pour objectif de vinifier le cidre à ce niveau également. Cependant, sa famille s'y est strictement opposée pendant des années. Mais maintenant, il les a convaincus. Ses cidres sont en fait produits selon le méthode traditionnelle à partir de douze variétés différentes de pommes douces, acidulées et à forte teneur en tanin. Bien sûr, le travail est fait à la main, les 16 hectares de terre sont en conversion vers la culture biologique ou biodynamique, le jus de pomme est fermenté spontanément, et après assemblage des différentes variétés, le cidre reste pendant douze mois. sur des lattes.
       
La Folletière est un cidre élaboré à partir de 25 % de pommes à forte acidité des variétés Rambeau et René Martin, de 50 % de pommes douces-amères des variétés Bedan et Binet rouge, et de 25 % de variétés amères-tanniques telles que Mettais et Frèquin. Ils proviennent de la plantation La Folletière, plantée par le père de Benoît en 1996 à Folletière-Abenon sur un sol de silex, d'alluvions, d'argile et de sous-sol calcaire. La densité est de 700 demi-tiges par hectare. Le sucre résiduel est d'environ 40 grammes.

Couleur

jaune doré

Nez

La Folletière est un vin mousseux aux pommes intensément parfumé qui sent réellement les trois types de pommes utilisées. Il y a les pommes douces, les pommes acides dont la fraîcheur pique le nez, mais aussi les pommes amères-tanniques qui apportent des notes acidulées. Le mode de vieillissement du vin apporte également des notes de levure, de sorte que l'image globale est celle d'une tarte aux pommes presque encore chaude et odorante, de la meilleure provenance.

La bouche

Le cidre avec ses 38 grammes de douceur et une acidité fine est stoffig et soyeux au palais. La pomme rouge et la pomme jaune déterminent ici le goût, qui alterne entre des notes sucrées et acidulées. On se souvient également de la fermeté et du beurre simultané d'un bon Gugelhupf. L'acidité traverse le cidre avec un nerf fin et contribue à la fluidité de cette boisson juteuse et sucrée.

Recommandations alimentaires de Christoph Raffelt

  • Charcuterie
    (viande, saucisse, boudin)
  • tarte tatin
    (dessert)
  • Quiche lorraine
    (Pâtes, Pizza, Polenta et Risotto, Casserole, Soufflé, Quiche)

close

Lettre sur le vin

De bonnes histoires de vin.

Des informations de fond, des offres, des inspirations et des notes de dégustation du vignoble et de la cave. Tout est dans notre lettre sur le vin.

Maintenant avec un bon de bienvenue.

Pas de spam, juste du bon vin !
Lisez ici les Informations sur la protection des données.

Type

, ,

Vintage

Variété

Contenu

Teneur en alcool

Douceur résiduelle

■□□□□

Allergènes

Contient du soufre

Acide

6,0 g/l

Température de consommation

11°

Fabricant

Lesuffleur, 14 290 La Folletière-Abenon / France

Critiques

Il n'y a pas encore de commentaires.

Soyez le premier à passer en revue "La Folletière 2016 – Lesuffleur".